September 30, 2012

Sheep to Sweater Sunday n° 119 : "Another Beautiful Ouessant Fleece"

De la Toison au Tricot n° 119 "Encore une belle toison Ouessant"

Another beautiful Ouessant fleece from Hervé Vaillant's flock.
It must be said that this is a fleece of unusual beauty  ...

Encore une belle toison Ouessant de chez Hervé Vaillant.
Il faut dire que c'est une toison d'une rare beauté ...

However this fleece, this time from a lovely little ram, is quite a bit lighter than the previous one.

Pourtant, cette toison qui provient d’un joli petit bélier est nettement plus claire que la précédente.

What a gorgeous fleece !
A silvery grey, it is a rare little treasure !
A big "thank you" to Hervé Vaillant for such a lovely Ouessant fleece.

Elle est vraiment splendide !  
D’un gris argenté, c’est une petite toison d'une rare beauté exquise !
Un grand merci à Hervé Vaillant pour cette belle toison Ouessant. 

September 25, 2012

Water is Life !

L'eau c'est la vie !

It's true. 
Without water there is no life. 
And for the Spinning Shepherd,
no water means no grass for the sheep.
So when it rains, we are indeed thankful !

C'est vrai.
Sans eau, il n'y a pas de vie.
Quant à la Bergère-Filandière, 
pour elle, un manque d'eau veut dire un manque d'herbe pour les moutons.
Alors, quand il pleut, nous nous estimons bien heureux !


 1.3" of rain in the past 36 hours !
35 mm d'eau depuis 36 heures !

September 23, 2012

Sheep to Sweater Sunday n° 118 : "This Week's Spinning"

De la Toison au Tricot n° 118 : "Filage de la semaine"



A special yarn from a very special ewe !

Une laine exceptionnelle d'une brebis extraordinaire !


A big "thank you" to Hervé Vaillant for this lovely Ouessant fleece.

Un grand merci à Hervé Vaillant pour cette belle toison Ouessant.

September 21, 2012

Plying !

Ça se retord !


Agnella des Lutins du Montana
100 grammes -- 225 mètres 
Light Brown Ouessant Wool  §  Laine Ouessant brune claire

September 18, 2012

Spinning

Ça se file!

Just too beautiful for words !

Cette laine est vraiment trop belle !

September 16, 2012

Sheep to Sweater Sunday n° 117 : " Thumbs Up ! "

De la Toison au Tricot n° 117 : "En Signe d'enthousiasme!"

Yes ! It's thumbs up !
After a few modifications, "Bronte's Mitts" are taking shape.

Oui ! Il faut lever le pouce en signe d’enthousiasme !
Après quelques modifications, les mitaines « Bronte » prennent forme.

I still haven't finished the lace edging.
You can see that the provisional cast-on
has to be removed before I can do that.

All the same, I need to let you know about
one change I made to the pattern.
Unless you have very small hands,
you will need to change the size of these mitts.
Of course you could use thicker yarn and bigger needles.
Or, perhaps, even easier,
you can cast on 50 stiches instead of 40.
That's what I've done !

Je n’ai pas encore fini le bord en dentelle.
D’ailleurs, vous pouvez bien voir le montage des mailles provisoires
qui n’attend que d’être enlevé pour le recevoir.

Pourtant, il faut signaler une modification faite au modèle.
À moins que vous n’ayez de très petites mains,
il faut penser à modifier la taille des mitaines.
Bien sûr vous pouvez utiliser une laine plus grosse
et des aiguilles plus grandes.
Ou, peut-être encore plus simplement,
monter 50 mailles au lieu de 40.
C’est ce que j’ai fait.


... to be continued ...

... à suivre ...

September 11, 2012

Casting On !

Monter des mailles !

I've picked out a pattern !
It's "Bronte's Mitts",
a lovely pair of fingerless gloves by Diane Mulholland.

Le modèle a été choisi !
Il s’agit des jolies mitaines
dites “Bronte’s Mitts” de Diane Mulholland.


This pattern calls for a provisional cast on.
There are a few different ways of doing this.
But for me, I really like using a crocheted provisional cast on.

Pour ce modèle il faut commencer par un montage des mailles provisoire.
Il existe plusieurs façons de faire un montage de mailles provisoires.
Quant à moi, j’aime bien utiliser une technique au crochet.


This method has been demonstrated in an excellant little video by Cotton and Cloud.

Cette méthode est très bien expliquée dans une petite vidéo faite par Cotton and Cloud.

It's such a pleasure to knit with this yarn.
And I'm making progress.

Cette laine est très agréable à tricoter.
Et ça avance doucement.


... to be continued ...

... à suivre ...

September 9, 2012

Sheep to Sweater Sunday n° 116 : "This Week's Spinning"

De la Toison au Tricot n° 116 : "Filage de la semaine"

Spinning ...

Ça se file ....

... and more spinning !

... et se file même davantage !

Then plying ...

Puis ça se retord ...

Now all I have to do is cast on !

Maintenant il ne me faut que monter les mailles !

50% mohair - 50% white Ouessant wool
50% mohair - 50% laine Ouessant blanche
16 wpi

... to be continued ...

... à suivre ...

September 8, 2012

A Delicious Little Blend !

Un petit mélange délicieux !

A soft delicate blend of 50% mohair and 50% white Ouessant wool.

Un mélange doux et délicat : 50% mohair et 50% laine Ouessant blanche.

... to be continued ...

... à suivre ...

September 7, 2012

It's Looking Good !

Ça s'annonce bien !

A little bit of this ....

Un peu de ceci ...
mohair
And a little bit of that ...

Et un peu de cela ...
White Ouessant Wool § Laine Ouessant blanche
Oh yes !

Ah oui !
It's looking good !
... to be continued ...

Ça s'annonce bien !
... à suivre ...

September 2, 2012

Sheep to Sweater Sunday n° 115 : " Working with a Short Staple Length "

De la Toison au Tricot n° 115 " Travailler une toison aux mèches courtes "

As a Spinning-Shepherd, I am very aware of the close relationship that exists between raw wool and the sheep that produces that wool.

The shepherd will tell you that each and every ewe and ram has his or her own personality. At the same time, the spinner will assure you that every fleece is different. To a certain extent, every fleece is the reflection of the sheep that produced it : when preparing and spinning wool, a wise Spinning Shepherd can learn and understand so much about his or her sheep.

As a spinner, when working with a fleece, a special link is created with the sheep that produced the wool, particularly if you actually "know" the sheep in question. Also, when the spinner "knows" a sheep, he or she feels obliged to make the very most out of the fleece that has been so generously offered.

One must keep in mind that every fleece is different and quite often a particular fleece can present a real challenge for the spinner. Sometimes these woolly challenges end in disaster : despite all the efforts of the spinner, a fleece is considered to be "impossible" and will end up on the compost pile. Fortunately, this doesn’t happen too often. Usually, an experienced and determined spinner can make the most out of any fleece, even a fleece that is not perfect.

For one whole year now, I’ve been eagerly waiting for the fleece from a beautiful little Ouessant ewe from Hervé Vaillant’s flock. Having already seen this ewe a number of different times, I feel as though I "know" her quite well, even though I’ve never worked with her fleece before. One must say that it is a fleece of unusual beauty ...

En tant que Bergère-Filandière, je ressens la relation très étroite qui existe entre la laine brute et le mouton qui a produit la toison.

La bergère peut vous affirmer que chaque brebis et chaque bélier a sa propre personnalité. En même temps, la filandière peut vous affirmer que chaque toison est différente. D’une certaine façon, la toison est le reflet même du mouton : à travers la laine, une bergère-filandière bien avertie peut savoir pleine de choses sur ses moutons.

Pour la filandière, en travaillant la laine, une sorte de lien se tisse avec le mouton, surtout quand on “connaît” le mouton en question. D’autre part, quand la filandière “connaît” un mouton elle se sent dans l’obligation de tirer le meilleur parti possible de la toison offerte.

Il faut souligner que chaque toison est différente et souvent une toison peut se présenter comme un challenge pour la filandière. Parfois, ces défis “lainiers” font le malheur de la bergère-filandière, car malgré tous ses efforts, une toison jugée “impossible à travailler” finit sur le tas de compost. Heureusement ça n’arrive que très rarement. Normalement, une filandière expérimentée et déterminée peut arriver à tirer le meilleur parti d’une toison, même si la toison en question peut poser problème.

Depuis un an maintenant, j’attendais avec impatience la toison d’une jolie petite brebis Ouessant de chez Hervé Vaillant. L’ayant déjà vue à plusieurs reprises, j’avais l’impression de la bien connaître, même sans avoir travaillé sa toison. Il faut dire que c’est une toison d’une rare beauté ...


... even so, there is a problem with this fleece ...

... pourtant, un petit problème se pose ...

... these beautiful locks of wool are actually quite short. They are barely 2 inches long. We can see just how short these locks really are when they are placed beside a lock of wool from Agnella des Lutins du Montana.

... ces belles mèches sont très courtes. Elles ne mesurent que 5 cm. On voit bien combien ces mèches sont courtes quand elles sont mises à côté des mèches d’Agnella des Lutins du Montana.

I cannot comb this fleece, as combing requires a staple length of close to 3 inches.

That being said, I want to get rid of any second cuts, vegetable matter and other bits of dirt and debris that is still in the fleece after washing. Additionally, I would like to spin a worsted (or at very least, a semi-worsted) yarn. In other words, this is not a job for hand cards !

To prepare this fiber for spinning, I’ve decided to use a flicker brush. My flicker brush is from the Howard Brush Company. Of course, I will have to prepare this fleece one lock of wool at a time. But the results are really worth the effort.

You need to hold the lock between your thumb and fingers, then untangle and open up the other end of the lock with the flicker brush. Then you will need to turn around the lock to brush the other end.

Je ne peux pas peigner cette toison, car de préférence il faut de mèches de laine d’au moins 7 ou 8 cm.

Cependant, j’aimerais bien ôter toute recoupe de laine, toute la matière végétale, et toute autre saleté qui y restent. En plus, j’aimerais bien en faire un fils dit "worsted". Alors les cardes à mains ne sont pas l’outil auquel il faut faire appel!

Pour travailler cette petite toison, j’ai opté pour une brosse dite "flicker". La mienne est la brosse flicker du Howard Brush Company. Certes, il faut travailler la toison mèche par mèche, mais ça en vaut la peine.

En tenant un bout de la mèche entre le pouce et les doigts, on démêle et on ouvre l’autre bout de la mèche avec la brosse flicker. Puis, on retourne la mèche pour faire l’autre bout.


Locks : After & Before § Mèches : Après & Avant

And what a lovely surprise !
By prepping the fiber with a flicker brush,
the locks seem to have found a "correct" staple length.

Et quelle belle surprise !
On travaillant la laine de cette façon,
les mèches semblent avoir retrouvé une longueur "correcte".


I’m not at all disappointed !
This is truly a gorgeous fleece : a rare little treasure !

... to be continued ...

Je ne suis pas déçue !
Elle est vraiment splendide, cette petite toison d’une rare beauté exquise !

... à suivre ...

September 1, 2012

Fleeces Drying in the Sun !

Quelques toisons qui sèchent au soleil !

I'm dreaming ! ... to be continued ...

J'en rêve ! ... à suivre ...

Thank you for visiting the Spinning Shepherd!