February 4, 2011

Ouessant Wool 101, n° 3 : " The 4 Fiber Types Found in an Ouessant Fleece "

Un Petit Guide de la laine ouessant, n̊ 3 : “Les 4 types de fibres qui se trouvent dans une toison ouessant”

As a primitive sheep, the Ouessant produces a fleece that is quite distinctive : the primary fibers form a type of outer coat and the secondary fibers make up the inner coat of wool.

As I have already said in a previous article, the primary follicles produce several different types of fiber and the secondary follicles produce relatively fine wool.

But what exactly are these different types of fiber that we can find in an Ouessant fleece?

In general, we can identify 3 different types of fiber in an Ouessant fleece. Let’s look at the fleece of Dagobert, a castrated grey Ouessant ram.

En tant que mouton primitif, le mouton d’ouessant nous présente une toison assez particulière : les fibres dites primaires forment une espèce de toison extérieure et les fibres dites secondaires composent la toison intérieure ou sous laine.

Comme j’ai déjà dit dans un article précédent, les follicules primaires produisent plusieurs types de fibres et les follicules secondaires produisent de la laine bien fine.


Mais que sont au juste ces diverses fibres que nous pouvons trouver dans une toison ouessant?

En général, nous pouvons identifier 3 types de fibres dans une toison ouessant. Regardons ensemble la belle toison de Dagobert, bélier ouessant (castré).

His fleece is altogether typical of an Ouessant fleece. Please note that I have chosen to look at grey Ouessant wool because it is easier to see the different types of fiber when looking at this type of fleece. That being said, we see that exact same thing in a white or black Ouessant fleece ; but it’s more difficult to show with the camera.

In the following photo, I’ve tried to dissect a lock of Dagobert’s grey wool to show you the different types of fiber that can be found in an Ouessant fleece.

Sa toison est parfaitement typique d’une toison ouessant. Notons que j’ai choisi la laine ouessant de couleur grise parce que c’est sur ce type de toison qu’il est le plus facile de voir les différents types de fibres. Pourtant, c’est exactement le même phénomène dans une toison ouessant blanche ou noire ; mais c’est plus difficile à voir en photo.

Dans la photo suivante, j’ai essayé de disséquer une mèche de laine grise de Dagobert pour vous montrer les diverses fibres qui se trouvent dans une toison ouessant.

Please click on the photo to enlarge.
Pour voir cette photo en plus grand, veuillez clicker dessus

On the left we see a lovely lock of wool, exactly as it grows on the sheep.
On the right, we see the 3 types of fibers that are found in the lock of wool.

As we have already seen, the two different types of hair follicles on a sheep produce different types of fiber. In Ouessant sheep, guard hairs come from the primary follicles and wool comes from the secondary follicles.

The guard hairs come in two distinct forms : heterotype fiber and hair fiber. These two types of fiber both come from primary follicles and as a result the diameter of these fibers is greater than that of the secondary fiber (wool). At the same time, these two types of guard hairs are quite a bit longer than the wool fibers, which creates a lock of Ouessant wool that has a tapered or feathered tip.

To begin with, we see the long guard hairs in the fleece. These hairs, not as numerous as the heterotypes, are supple and relatively fine. The scales on these guard hairs are smooth and flat, which results in a fiber that has a certain amount of luster. The number of guard hairs varies quite a bit from animal to animal, keeping in mind that rams generally have more hair than ewes. Additionally, hair fibers tend to be found in specific parts of the fleece. For example, there are more hair fibers along the backbone, on the front of the chest, and on the sides. These hairs, which are longer and often darker than the wool can give the sheep a rather shaggy look. Marcus, a young ram born in 2010 is a good example of this.

À gauche il y a une belle mèche de laine, exactement comme elle se présente sur le mouton. À droite, nous voyons les trois types de fibres qui s’y retrouvent.

Comme nous avons déjà vu, les deux types de follicules chez l’ovin produisent de types de fibres différents. Chez le mouton d’ouessant, les poils de garde proviennent des follicules primaires et la laine provient des follicules secondaires.

Les poils de garde se présentent sur deux formes assez distinctes : il y a des fibres dites hétérotypes et des fibres qu’on peut traiter de poil. Ces deux types de fibres proviennent des follicules primaires et en conséquence le diamètre de ces fibres est en moyenne plus grand que ceux des fibres secondaires (laine). D’autre part ces deux types de poils de garde sont nettement plus longs que la laine ce qui fait en sorte que la mèche de la laine ouessant a des pointes effilées.

D’abord, il y a de longs poils de garde dans la toison. Ces poils, bien moins nombreux que les hétérotypes, sont plutôt souples et relativement fins. Les écailles de ces poils de garde sont lisses et insignifiantes ce qui fait en sorte qu’ils sont plutôt lustrés. La quantité des poils de garde dans la toison varie selon l’animal, sachant que les béliers en ont plus que les brebis. D’autres part les poils (de garde) se trouvent surtout dans certaines zones spécifiques de la toison. Notamment, il y a davantage de poils de garde sur l’épine dorsale, au niveau de la cravate, et sur les côtes. Ces poils, bien plus longs et plus foncés que la laine peuvent donner au mouton d’ouessant un aspect hirsute. Marcus, petit bélier 2010 en donne l’exemple.

Marcus, petit bélier noir né 2010, porteur de gris et de noisette
Marcus, black ouessant ram born 2010, grey and brown carrier

Nevertheless, there are more heterotype fibers than hair fibers. Like the hair fiber, the heterotypes are also longer than the wool. The heterotypes are, as their name suggests, a hybrid type of fiber : the tip of the fiber looks like a hair fiber while the end that is closest to the sheep resembles a wool fiber.

Pourtant, les poils ne sont pas aussi nombreux que les fibres dites hétérotypes. Tout comme les poils, ces dernières sont plus longues que la laine. Ce sont des fibres hybrides : la pointe de la fibre est semblable à un poil tandis que la partie qui se retrouve près de la peau du mouton ressemble à la laine.

Les hétérotypes chez Jasper
Heterotype fibers in Jasper's fleece

It is often said that heterotype fibers as well as guard hairs, are medullated fibers. This is not true. I have had a number of laboratory tests done to determine the percentage of medullated fiber in an ouessant fleece. To be honest, I was quite surprised by the results : on average there was only 0.8 % medullated fiber in these fleeces (4 tested), which is quite low. So remember to always be wary of received wisdom!

Of course, now that I think about it, it makes a lot of sense. Knowing that medullated fibers are usually very stiff, brittle, and straight, if an Ouessant fleece contained lots of medullated fiber, the hand of the spinner would have felt them. But what this spinner has felt in an Ouessant fleece is the polar opposite of medullated fiber : I have discovered a relatively fine wool mixed with lustrous, supple fibers that look and feel oddly like mohair, a hair type fiber that is not medullated! In the following photo we can see just how much ouessant wool looks like a mixture of wool and mohair.

Souvent, on dit que les fibres hétérotypes, ainsi que les poils de garde sont des fibres médulleuses. Attention, ce n’est pas vrai. J’ai fait faire plusieurs analyses au laboratoire pour déterminer le pourcentage des fibres médulleuses dans la toison ouessant. Pour être honnête, je ne m’attendais pas au résultats que j’ai reçus : sur 4 toisons, le pourcentage de fibres médulleuses étaient en moyen de 0,8 % – c’est à dire très peu de fibres médulleuses. Alors, toujours se méfier des idées reçues!

Bien sûr, maintenant que j’y pense, c’est tout à fait logique. Sachant que les fibres médulleuses sont normalement très raides, rigides, et cassantes, si la toison ouessant avait été composée de beaucoup de fibres médulleuses, la main de la filandière les aurait bien reconnues au toucher. Mais ce que cette filandière a reconnu dans une toison ouessant est aux antipodes de fibres médulleuses : j’y retrouve une laine plutôt fine et des fibres lustrées et souples qui ressemblent drôlement au mohair, une fibre non médulleuse! Même en regardant la photo suivante, nous pouvons voir combien la laine ouessant semble être un mélange de laine et de mohair.

Please click on the photo to enlarge.
Pour voir cette photo en plus grand, veuillez clicker dessus

These two types of guard hair – heterotypes and hair – make up the outer coat of the fleece which protects the wool fibers. Ouessant wool fibers are generally quite fine and grow from the secondary follicles. This wool has prominent scales covering each fiber which causes Ouessant wool to be rather matt.

Normally, we only find these 3 types of fiber in an Ouessant fleece : wool, heterotypes, and hair. Nonetheless, please be warned that there is a 4th type of fiber that sometimes can be found in an Ouessant fleece. Fortunately, this 4th type of fiber is quite rare in Ouessant wool : after having worked with over 100 different Ouessant fleeces, I have only ever found this type of fiber in one ewe’s fleece ; also, from time to time (but again very rarely) one can find this type of fiber in small quantities on the back legs of some rams.

So then, what is this infamous fiber ? It’s kemp.

Kemp is the vestige of the mouflon, distant ancestor of the Ouessant sheep. Kemp fibers are medullated : thick, short, brittle, stiff, and rigid. Kemp is produced by the primary follicles and they have a very short period of growth, after which they molt and mix into the wool fiber.

Kemp is not at all appreciated by spinners. Without a doubt, this is one of the reasons why kemp is so seldom seen in Ouessant Sheep or for that matter in other breeds of sheep.

That being said, from time to time ... they are seen in an Ouessant fleece.
Much to my horror (yes, horror!), that’s exactly what I found when I sheared Chloé.

Ces deux types de poils de garde – poils et hétérotypes – forment une espèce de toison extérieure qui renferme la laine. Les fibres de laine ouessant sont généralement bien fines et proviennent des follicules secondaires. La laine a des écailles très saillantes qui recouvrent la fibre qui fait en sorte que la laine ouessant n’est pas lustrée.

Normalement, nous ne trouvons que ces 3 types de fibres dans une toison ouessant : laine, hétérotypes, et poils (de garde). Pourtant, il faut vous avertir d’un quatrième type de fibre peut se retrouver dans une toison ouessant. Heureusement, ce quatrième type de fibre est très rare chez l’ouessant : après avoir travaillé avec plus de 100 toisons ouessant, je n’ai trouvé ce type de fibre que chez une brebis ; de temps en temps (mais encore très rarement) on peut en retrouver aussi en très petite quantité sur les hanches de certains béliers.

Alors, qu’est-ce que c’est cette fibre infâme ? C’est le jarre.

Les jarres sont les vestiges de l’ancêtre lointain du mouton d’ouessant, le mouflon. Ce sont des fibres médulleuses : très grossières, courtes, cassantes, raides, et rigides. Les jarres qui sont produits par les follicules primaires ont une phase de croissance très brève puis ils se détachent et s’entremêlent dans les fibres de laine.

Les jarres ne sont pas du tout appréciés par les filandières. Et sans doute, c’est une des raisons pour lesquelles on ne les voit que très rarement chez le mouton d’ouessant, ainsi que chez l’ensemble des autres races ovines.

Ceci dit, de temps en temps .... ils se montrent dans une toison ouessant.
À ma plus grande horreur (oui, horreur!), c’est exactement ce que j’ai trouvé quand j’ai tondu Chloé.

Please click on the photo to enlarge.
Pour voir cette photo en plus grand, veuillez clicker dessus

In the following photo, we can see the kemp or short hairs (that look like goat hair) that have not yet fallen out from around Chloé's neck where the wool has started to molt.

Dans la prochaine photo nous pouvons voir ces jarres ou poils courts (comme ceux d’une chèvre) qui ne sont pas encore détachés du cou de Chloé, là où la laine a déjà commencé à muer.

Please click on the photo to enlarge.
Pour voir cette photo en plus grand, veuillez clicker dessus

This was the first time that I removed a sheep from my flock due to an incorrect fleece.

Ça fut la première fois que j’ai écarté un mouton de mon troupeau faute d’une toison correcte.

Fortunately, kemp is rarely found in an Ouessant fleece. Nonetheless, in my opinion, the presence of kemp is a serious fault in a fleece, and a conscientious breeder should not use such animals for breeding.

Yes, as we have seen, the Ouessant sheep produces a fleece that is quite distinctive . And as for me I proclaim the beauty and the distinctive character of Ouessant wool.

Heureusement, la présence des jarres dans les toisons ouessant est très rare. Pourtant, à mon avis c’est un défaut très grave, et l’éleveur conscient doit écarter de la reproduction les moutons qui en ont.

Oui, comme nous avons vu, le mouton d’ouessant nous présente une toison assez particulière. Quant à moi, je revendique la beauté et le caractère distinctif qui est celui de la laine ouessant.

What a joy and privilege to be able to work with such amazing wool.
... to be continued ...

Quelle joie et quel privilège de pouvoir travailler une telle laine.
... à suivre ...

2 comments:

Amy said...

I agree! Kemp spoils the fun. I've heard it doesn't take up dyes nicely, and it breaks/pops out of yarn. My experience spinning Shetland fleeces is that I've found kemp in "spots" (areas of color change). Amy at Wheely Wooly Farm

Diane said...

Hi Amy! Yes, kemp is the pits! Fortunately there's very little in Ouessant fleeces. The one ewe I had, had an awazing amount of kemp. After I sheared her, she looked like a goat : short straight goat hair all over her body! I have sometimes found small spots particularly in rams around the lower thigh. ...I can work around that ... but when it's all over the body. no thanks.
Diane

Thank you for visiting the Spinning Shepherd!